Maison des jeunes Le Trait d'Union de Victoriaville
Nous contacter :
819-752-4767

RetourBonComande

 

Le travail d’animation en Maison de jeunes

 

Le travail d’animation en Maison de jeunes : Guide de travail pour les animateurs.

Auteur : Thérèse Rondeau, 1995, 95 pages.

Le premier chapitre s’adresse spécifiquement à des animateurs en Maison de jeunes.
Vous découvrirez les structures démocratiques d’une Maison de jeunes ainsi qu’une description sommaire des tâches qui doivent être partagées par l’équipe de travail.
Cet outil est complémentaire au Cadre de référence du Regroupement des Maisons de jeunes du Québec. C’est une application pratique des valeurs et de la philosophie du projet Maison de jeunes.

Les prochains chapitres (5) sont destinés à tous les animateurs ou les intervenants qui travaillent auprès des groupes de jeunes.

Les jeunes
Une présentation sommaire des jeunes à l’adolescence : leur développement physique, psychologique, sexuel et social ainsi que la prise d’identité, les valeurs et les comportements adoptés dans cette période de contradictions.
Vous comprendrez mieux ce que vivent ces jeunes et ainsi, être plus apte à répondre à leurs attentes.
Le jeune, dans sa recherche d’identité, aura besoin de sentir qu’il est soutenu dans son cheminement et qu’il a besoin de points de repère et d’adultes de confiance pour l’accompagner sur ce bout de chemin.

Les animateurs :
Le chapitre décrit le rôle des animateurs, les qualités requises, les attitudes favorables, les quatre types d’animateur et le travail d’équipe.

L’animation :
L’animation passe par l’accueil, la relation d’aide, l’écoute active, les silences, les messages positifs, la résolution de problèmes.

Les formes d’animation : la prévention, l’information, la vie démocratique, les loisirs, le culturel, l’éducatif et l’intervention communautaire.
L’animation en Maison de jeunes a ses particularités, c’est-à-dire qu’elle s’appuie sur le jeune et ses besoins et non sur un concept, une idée ou une activité.
Les diverses formes d’animation ont donc pour but d’outiller le jeune afin qu’il soit plus apte à prendre des décisions et à faire des choix éclairés.
L’intervention communautaire s’effectue par des activités participatives directement reliées à la communauté et permet aux jeunes de se tailler une place dans la société.

Les activités planifiées
Les activités planifiées sont le deuxième volet de l’animation : vous trouverez dans ce chapitre la méthode de planification d’une activité, comment poser vos objectifs, la programmation, l’analyse du milieu, le temps, l’espace, les méthodes organisationnelles, le système de responsabilités, le feedback et enfin le GROUPE.

Le GROUPE : dans l’animation, l’acte le plus complexe est d’être en attitude d’écoute et d’observation. Par cette action, l’animateur se met en contact avec les émotions exprimées et surtout, les désirs réels des participants. Il peut ainsi identifier les caractéristiques de son groupe.

La créativité :
Ce chapitre présente les moyens de développer sa créativité, les blocages à la créativité, les freins à l’innovation, la créativité en groupe, la créativité en application et les activités créatives. Ce chapitre est inspirant et apporte les outils qu’il vous faut pour reprendre contact avec votre propre créativité.
Le développement de la créativité qui fait appel à l’imagination est un merveilleux moyen d’innover et d’élaborer des situations originales.

Informations supplémentaires
Les jeunes ont besoin d’être valorisés dans cette phase de transition qu’est l’adolescence afin de se construire une identité équilibrée. Leur manifester de l’amour inconditionnel c’est leur offrir une bouée de sauvetage lorsqu’ils nagent en eau trouble.

L’animateur/intervenant devra donc être ouvert, accepter les jeunes également dans leur conformisme ou leur marginalité, favoriser l’expérimentation de comportements positifs, détecter les conflits intérieurs chez les jeunes afin de les inciter à résoudre leurs problèmes.

L’animateur est au départ un modèle. En effet les jeunes, dans leur recherche d’une identité, ont besoin de se référer à des adultes significatifs autres que leurs parents. Il faut développer une relation de confiance avec le jeune pour ouvrir le chemin à une franche communication.

Pour commander servez-vous du bon de commande que vous pouvez faire parvenir par la poste ou par télécopie au numéro : 1-819-752-5414

RetourBonComande